Les “écovolonterres” d’Unis-Cité s’emploient à la protection de la biodiversité

Photo de Guy Jacquemard, DL

Dans le cadre de leur service civique, trois volontaires d’Unis-Cité ont planté une haie champêtre au jardin des Triandines

Par Guy Jacquemard, Dauphiné Libéré, 09 mars 2022, texte et photo

Nous publions l’article paru dans l’édition du 9 mars du Dauphiné Libéré.

Depuis novembre dernier, comme la vingtaine de leurs camarades de la promotion 2021-2022, Samy, Emma et Josselin, volontaires en service civique auprès d’Unis-Cité, œuvrent au profit d’associations, de collectivités territoriales, d’administrations… Josselin agit dans le cadre du projet “Les Connectés”. Projet qui a pour objectif la lutte contre toutes les formes de fractures numériques. Emma et Samy sont des Médiaterres et s’emploient à la création d’un composteur au sein de l’Établissement régional d’enseignement adapté Amélie-Gex de Bissy (Erea).

Dans le cadre d’une ambition commune, c’est en tant qu’“écovolonterres” qu’ils ont décidé de s’investir au profit de la biodiversité. Leur idée a été d’implanter une portion de haie champêtre sur le périmètre du jardin des Triandines à Cognin afin de favoriser la biodiversité, plus particulièrement la faune dite “auxiliaire de culture” (hérissons, insectes pollinisateurs, oiseaux…). À bonne taille, cette haie servira également à protéger les cultures du vent et des pollutions. Après avoir lancé un appel aux dons pour des essences comme le saule, l’églantier, l’aubépine… ils ont trouvé un soutien auprès de la Fondation du Bocage, de particuliers à La Motte-Servolex et du pépiniériste Millet.

Samedi 5 mars au matin, entourés d’adhérents au concept Jardin de Cocagne et de bénévoles de l’exploitation maraîchère biologique à vocation d’insertion sociale et professionnelle, Samy, Emma et Josselin ont mis en terre une cinquantaine de plants.

Merci au Dauphiné Libéré et à Guy Jacquemard ✍🏼 📷

NE PAS SUPPRIMER

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les triandines © 2022 - Mentions légales