Les Écovolonterres d’Unis-Cité de retour aux Triandines

Cette semaine, les « Écovolonterres » d’Unis-Cité, Emma, Samy et Josselin ont mis la dernière main à l’aménagement de la haie bocagère le long des terres maraîchères des Triandines. Il s’agissait de répandre du broyat entre les plants mis en terre début mars. Une opération conduite grâce à la ville de Cognin qui a mis un broyeur à disposition de l’équipe pour une journée.

Emma, Samy et Josselin entreprennent de broyer des branchages issus du nettoyage du terrain où a été aménagé le bassin de stockage d’eau pluviale. Casques 🪖, masques 🥽 et gants 🧤de rigueur !

Jean-Paul, salarié en insertion des Triandines, a convoyé avec le tracteur 🚜 près de 2 m3 de broyat aux abords de la haie. Emma, Samy et Josselin se sont employés à le répandre autour des plants.

Avec brouettes et pelles, le broyat est déposé autour des jeunes plants 🪴. Cela va permettre de maintenir l’humidité du sol et limiter l’arrosage. Une opération indispensable alors que les premières périodes de grand soleil sont annoncées 🌞

Il y avait du monde pour accompagner Samy, Emma et Josselin : Jean-Luc, administrateur, pilote du groupe biodiversité est allé chercher le broyeur, Jean-Paul et Sébastien, directeur des Triandines, ont conduit le tracteur et Patrice, administrateur, a pris les photos 📷, le tout sous un beau soleil et un grand ciel bleu 😊

MERCI À TOUS et surtout à SAMY, EMMA et JOSSELIN qui vont poursuivre leur engagement à Unis-Cité auprès des Maisons de l’Enfance de Chambéry jusqu’en juin. 👏🏼👏🏼👏🏼

NE PAS SUPPRIMER

De nouvelles haies plantées aux Triandines

Emma, Samy et Josselin, les trois « Écovolonterres » d’Unis-Cité poursuivent leur engagement auprès des Triandines.

Après avoir participé à l’organisation de la matinée de plantation d’une haie de long des terrains maraîchers, en mars dernier, ils se sont mobilisés sur une autre plantation, cette fois autour du bâtiment de notre ferme maraîchère biologique.

Les trois jeunes gens aidés par Maëlle, salariée des Triandines, ont effectué la plantation des dix arbustes offerts par le lycée agricole privé Costa de Beauregard , institution de la Fondation du Bocage : un hibiscus 🌺, un forsythia, une sauge russe, une spirée bleue (caryopteris), deux hortensias, un philadelphus manteau d’hermine, un cornouiller blanc et une viorne boule de neige.

Bientôt des fleurs sur l’accès aux jardins
Les plants ont été installés en face des bureaux

Après 80 plants le long de la route lors du chantier partagé et une vingtaine de plants mis en terre par les Écovolonterres autour de la nouvelle parcelle de plein champ, ce sont au total environ 120 plants d’arbustes qui auront été plantés ce printemps 😊🦔🐞🐝🌞

NE PAS SUPPRIMER

Les “écovolonterres” d’Unis-Cité s’emploient à la protection de la biodiversité

Photo de Guy Jacquemard, DL

Dans le cadre de leur service civique, trois volontaires d’Unis-Cité ont planté une haie champêtre au jardin des Triandines

Par Guy Jacquemard, Dauphiné Libéré, 09 mars 2022, texte et photo

Nous publions l’article paru dans l’édition du 9 mars du Dauphiné Libéré.

Depuis novembre dernier, comme la vingtaine de leurs camarades de la promotion 2021-2022, Samy, Emma et Josselin, volontaires en service civique auprès d’Unis-Cité, œuvrent au profit d’associations, de collectivités territoriales, d’administrations… Josselin agit dans le cadre du projet “Les Connectés”. Projet qui a pour objectif la lutte contre toutes les formes de fractures numériques. Emma et Samy sont des Médiaterres et s’emploient à la création d’un composteur au sein de l’Établissement régional d’enseignement adapté Amélie-Gex de Bissy (Erea).

Dans le cadre d’une ambition commune, c’est en tant qu’“écovolonterres” qu’ils ont décidé de s’investir au profit de la biodiversité. Leur idée a été d’implanter une portion de haie champêtre sur le périmètre du jardin des Triandines à Cognin afin de favoriser la biodiversité, plus particulièrement la faune dite “auxiliaire de culture” (hérissons, insectes pollinisateurs, oiseaux…). À bonne taille, cette haie servira également à protéger les cultures du vent et des pollutions. Après avoir lancé un appel aux dons pour des essences comme le saule, l’églantier, l’aubépine… ils ont trouvé un soutien auprès de la Fondation du Bocage, de particuliers à La Motte-Servolex et du pépiniériste Millet.

Samedi 5 mars au matin, entourés d’adhérents au concept Jardin de Cocagne et de bénévoles de l’exploitation maraîchère biologique à vocation d’insertion sociale et professionnelle, Samy, Emma et Josselin ont mis en terre une cinquantaine de plants.

Merci au Dauphiné Libéré et à Guy Jacquemard ✍🏼 📷

NE PAS SUPPRIMER

Opération plantation de haie aux Triandines

Le soleil et le froid étaient au rendez-vous ce samedi matin pour la plantation d’une haie sur une cinquantaine de mètres le long des terres des Triandines.

Une dizaine de personnes a répondu à l’appel conjoint lancé par Les Triandines et Unis-Cité. Une 100 aine de plants a permis de mettre en terre troëne, cornouiller, saule, charmille ou encore un lilas. De quoi permettre la création d’une jolie haie bocagère pour accueillir les oiseaux et toute la biodiversité que nous tenons à préserver.

Un immense merci à Sylvain, adhérent et pépiniériste, qui a eu la gentillesse de nous donner plusieurs dizaines de plants, constituant la majeure partie des plantations et qui fut d’une grande aide lors de la plantation.

Nous tenons également à remercier Léon et son papa Nicolas, Odile, Christine, Florence, Jean-Luc, adhérents bénévoles, ainsi qu’à Emma et Sami, Écovolonterres à Unis-cité qui ont mené à bien ce projet.

Sylvain, Florence, Christine et Maëlle
Arrivée des participants
Emma, Écovolonterre d’Unis-Cité
Samy, Écovolonterre d’Unis-Cité
Jean-Luc, pilote du groupe biodiversité, avec Samy et Emma, Écovolonterres d’Unis-Cité
Maëlle en action

Merci à tous pour votre engagement ! 🤗 🐞🌱🐜🦔🕸🦋🐝🦅

NE PAS SUPPRIMER

Les triandines © 2022 - Mentions légales