Le contenu de vos paniers

Les paniers de la semaine du 13 au 17 décembre

Part pleine de légumes
0,450 kg de côtes effilées de cardons à 1.80€
0.700 kg de blettes à 2.25€
0.400 kg de navets boule d’or à 1.28€
0.700 kg de carottes à 1.96€
1 chicorée rouge  à 1.15€
1 coulis de tomates à 4.00€
TOTAL : 12.44€
Part pleine de fruits
0.600 kg de noix de Savoie à 4.65€
0.750 kg de clémentines à 4.19€
2 grenades à 3.14€
TOTAL : 11.98€
Part simple de légumes
1 bocal de cardons à 5.00€
1 kg de courge butternut à 3.00€
0.500 kg de carottes à 1.40€
TOTAL : 9.40€



Part simple de fruits
0.400 kg de noix de Savoie à 3.10€
0.600 kg de clémentines à 3.35€
1 grenade à 1.57€

Gratin de cardons

Recette du livre : « La cuisine traditionnelle savoyarde » de Jeannine Thomassin, Rivages, 1987

Pour six personnes : 2kg de cardons, 1/2 verre de vinaigre, le jus d’un citron, une cuillerée à soupe de farine, une cuillerée à souple d’huile sans goût, sel et poivre

Sauce d’accompagnement : 80 g de beurre, 40 g de farine, 1/2 litre de lait, 2 jaunes d’oeufs, une pincée de poudre de noix de muscade, sel et poivre

  • Épluchez les côtes de cardons en enlevant tous les filaments et la pelliculeuse duveteuse. Coupez-les en tronçons et jetez-les immédiatement dans une cuvettes d’eau vinaigrée pour les laver. Le vinaigre les empêche de noircir, ce qui ne les empêche pas d’être bons, mais leur donne un aspect peu appétissant.
  • Dans le fait-tout de cuisson, délayez la cuillerée à soupe de farine avec un litre d’eau froide. Ajoutez le jus d’un demi-citron. Salez, poivrez et portez à ébullition.
  • Jetez les cardons bien lavés et égouttés dans le liquide bouillant et ajoutez la cuillerée d’huile.
  • Faites repartir l’ébullition, couvrez et laissez cuire à petit bouillon pendant 35 à 40 mn.
  • Pendant ce temps, faites la sauce en délayant la farine dans 40g de beurre fondu à feu doux dans une casserole. Mouillez petit à petit avec le lait pour que la crème ne fasse pas de grumeaux. Remuez constamment avec la cuillère en bois. Salez, poivrez, puis laissez mijoter à très petit feu en remuant de temps en temps.
  • Quand les cardons sont cuits, égouttez-les.
  • Ajoutez à la sauce le reste du beurre coupé en petits morceaux, puis les deux jaunes d’oeufs, un par un, en remuant vigoureusement.
  • Disposez les cardons dans un plat à gratin en terre à feu bien beurré. Versez la sauce dessus. Parsemez de noisettes du beurre restant.
  • Chauffez le four à 270° (th. 9). Mettez le plat de cardons à gratiner quelques minutes. Servez immédiatement, quand la sauce a pris une belle couleur dorée et qu’elle bouillonne encore.

BON APPÉTIT !

Dernier panier de l’année

Chers adhérents,
Nous voici arrivés à la fin de l’activité pour cette année 2021, une année particulière au jardin avec des résultats de production peu satisfaisants, liés aux mauvaises conditions climatiques de cet été.
Nous vous remercions d’avoir été indulgents par rapport à la variété limitée des légumes qui vous ont été fournis.
Cette fin d’année dans vos paniers (part simple), la tradition de vous fournir à tous des cardons frais ne sera pas respectée, la récolte n’a pas été suffisante et nous vous prions de nous excuser : vous aurez à la place des cardons transformés en bocaux. Vous retrouverez vos cardons (en bocaux) aux côtés des carottes et butternut pour les parts simples ; et en botte aux côtés des blettes, des carottes et navets jaunes pour les parts pleines.
Côté jardin : l’équipe est occupée aux divers chantiers d’entretien du matériel, du jardin et de ses alentours. Elle s’attèle aussi à préparer le terrain pour accueillir les trois nouvelles serres qui seront installées en début d’année.
Fermeture fin d’année : comme chaque fin d’année, Les Triandines seront fermées du 20 au 31 décembre inclus. Les activités reprendront le lundi 03 janvier 2022. Par conséquent, nous vous prions de noter qu’il n’y aura pas de livraison de panier les semaines 51 et 52.
Pain : le Méteil, du Fournil de la Combe Verte, à Chambéry-le-Vieux
Marché : retrouvez votre petit marché vendredi prochain de 10h à 15h, le dernier de l’année.


Nous vous souhaitons à toutes et à tous de très belles fêtes !

Et pour gérer votre panier et votre adhésion, vous allez sur votre Espace adhérents

Dernière semaine de livraison pour 2021

Chers adhérents,

Comme chaque fin d’année, Les Triandines seront fermées du 20 au 31 décembre inclus. 

Cette semaine du 13 décembre est donc notre dernière semaine de livraison de l’année

Par conséquent, nous vous prions de noter qu’il n’y aura pas de livraison de panier les semaines 51 et 52, soit les semaines du 20 et du 27 décembre.

Les activités reprendront le lundi 03 janvier 2022.

Les Triandines vous souhaitent une agréable journée

Et pour gérer votre panier et votre abonnement, c’est dans votre Espace adhérent

La courge butternut au four

Courge butternut rôtie au four aux oignons, lardons et Beaufort

Source : Gourmandiseries
Ingrédients pour 2 personnes : 1 butternut +75 g de Beaufort + 2 oignons jaunes + 1/2 noix de beurre + 125 g de lardons allumettes + sel et poivre
Préchauffer le four à 200°C.

  • Éplucher les oignons et les détailler en petits cubes.
  • Faire chauffer une casserole à feu moyen avec le beurre. Ajouter les oignons et faire fondre doucement. Ajouter les lardons et faire dorer.
  • Couper la courge en deux dans le sens de la hauteur. À l’aide d’une cuillère, gratter les graines. Gratter la chair de la courge pour n’en laisser que 1 cm le long de la peau.
  • Détailler la chair en petits cubes. Mélanger avec les lardons et les oignons.
  • Découper 25 g de Beaufort en copeaux. Réserver.
  • Couper le reste en gros cubes et mélanger avec la courge, les oignons et lardons. Garnir les moitiés de courge avec ce mélange.
  • Enfourner pour 40 mn de cuisson. Ajouter les copeaux de Beaufort sur le dessus et poursuivre la cuisson encore 15 mn en faisant légèrement griller le fromage

BON APPÉTIT !

Les poireaux arrivent dans les paniers

Chers adhérents,

Dans vos paniers cette semaine, arrivent les très attendus poireaux. Retrouvez-les aux côtés des carottes, des navets violets , des betteraves, des céleri-rave et de la salade. Une belle variété de légumes qui inspire de délicieuses petites recettes chaudes ou froides, comme celle de la courge butternut rôtie au four aux oignons, lardons et Beaufort que nous vous proposons cette semaine.


Côté jardin : En plus des tâches relatives à la préparation des paniers, les maraîchers et l’équipe des jardiniers continuent à vider les serres des cultures estivales et automnales pour faire de la place aux autres cultures d’hiver.

À noter que la mâche, les épinards et les oignons blancs sont déjà bien plantés et poussent tout doucement. Ils s’occupent aussi au démontage des anciennes serres qui vont être remplacées très prochainement.

Fermeture fin d’année : Comme chaque fin d’année, les Triandines seront fermées du 20 au 31 décembre inclus. Les activités reprendront le lundi 03 janvier 2022. Par conséquent, nous vous prions de noter qu’il n’y aura pas de livraison de paniers les semaines 51 et 52.

Pain : Le Méteil, du Fournil de la Combe Verte

Marché : Retrouvez votre petit marché mercredi et vendredi de 10h à 15h aux Triandines


Nous vous souhaitons à toutes et à tous une très belle semaine !

Et pour gérer votre panier et votre abonnement, rendez-vous sur votre Espace adhérent

Assemblée générale ordinaire du 20 mai 2021

Afin de respecter les règles sanitaires en vigueur, l’Assemblée générale 2021 s’est déroulée dans le hangar ventilé des Triandines, en nombre restreint (une vingtaine de personnes) avec respect de la distanciation et le port du maque pour tous les participants.

Ordre du jour :          

  • Rapport moral
  • Rapport d’activité
  • Rapports financiers – avis du commissaire aux comptes
  • Rapport social
  • Renouvellement CA – appel à candidatures
  • Questions diverses.

La présidente, Nathalie Grynszpan, accueille l’assistance et remercie adhérents et invités de leur présence. Elle remercie Sébastien Bézelga pour sa gestion de la crise sanitaire que l’on espère derrière nous.

Rapport moral présenté par la présidente, Nathalie Grynszpan

Les Triandines ont traversé sans trop de dommages la période de confinement. Mais cette crise sanitaire a révélé une demande sociale qui nous place au cœur des projets autour de l’agriculture sur le territoire de Grand Chambéry.
Pendant le confinement, des habitants venaient sur le site en recherche de légumes biologiques locaux, désormais ce sont les collectivités qui nous sollicitent car elles réfléchissent à des circuits de production pour la restauration collective.

La mission d’insertion prend elle aussi de l’ampleur. L’État nous incite à augmenter le nombre de nos salariés en insertion via le Plan de relance.

Cette évolution de la demande sociale et politique doit se conjuguer à notre projet de restructuration du site : sécurisation du foncier, modernisation du bâtiment, autonomie pour la ressource en eau.

Afin de consolider la pérennisation de l’exploitation, la ville de Cognin nous accorde un bail emphytéotique de 30 ans pour l’ensemble des parcelles qu’elle mettait jusqu’à présent à notre disposition sous forme d’une convention. Début mai, le conseil municipal a délibéré favorablement en ce sens.
Nous allons donc lancer les travaux du bassin de stockage d’eau pluviale présentés lors de notre dernière Assemblée générale de septembre 2020 en juin prochain.

Financement du bassin de stockage d’eau  pluviale (5000 m3), réseaux, irrigation et serres pour des travaux à hauteur de 320 275 € :

  • Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER) : 125 770 €
  • Fondation Caisse d’Épargne Rhône-Alpes : 18 000 €
  • Fondation FAPE/EDF via le Réseau Cocagne : 15 000 €
  • FDI rebond 2020 : 37 360 €
  • Emprunt contracté pour un montant de 120 000 €.

De plus un avant-projet sommaire est en cours d’élaboration avec Philippe Bouche, architecte, sur le bâtiment actuel de 1000 m².  Les objectifs sont que le futur bâtiment offre de meilleures conditions de travail, soit exemplaire en matière énergétique et puisse répondre aux besoins qui se font jour sur le territoire.

Les Triandines restent attentifs à proposer des solutions, créer des liens, accompagner les collectivités et être un lieu de rencontres et d’initiatives, tout en rappelant que le cœur de notre métier reste la production et la livraison de plus de 350 paniers de légumes bio par semaine.

Nous sommes également en lien avec les autres ateliers-chantiers d’insertion du territoire de la Savoie dans le cadre de l’USIE (Union des Structures d’Insertion par l’Economie) et pratiquons la mutualisation avec plusieurs structures.

L’équipe permanente des Triandines connaît un renouvellement important : après le départ de Pierre-Yves Gallois vers la Champagne et l’arrivée de Fabien Gorré, c’est au tour de Charlotte Allagnat qui nous avait rejoints il y a cinq ans de nous quitter pour de nouveaux projets dans le Lot. Charlotte Castellan et Marie Alarcon ont intégré l’équipe. Isabelle Jouhannet, chargée d’insertion depuis 13 ans aux Triandines rejoint la conserverie solidaire J’aime Boc’oh à Cognin.

De nouveaux administrateurs depuis un an ont intégré le Conseil d’administration : Patrice Peizieu, Jean- Pierre Cazes, Florence Vallin-Balas se sont engagés aux côtés de Jean Bethoux, André Perceval et Jean-Luc Gosselin. Tandis que Catherine Brun passe la main après plus de 10 ans au conseil d’administration et au Bureau.

Le rapport moral est voté à l’unanimité.

Rapport d’activité

Le directeur, Sébastien Bézelga, fait le point sur l’état de la production, la commercialisation, l’évolution des adhérents, les salariés permanents et les salariés en insertion ainsi que sur les travaux et les partenariats.

Pour un coût de 9 et 13 €, soit une hausse de 1 € depuis cette année, ce sont 16 030 paniers de légumes qui ont été fournis. 230 de plus que l’an dernier malgré une semaine de non-livraison supplémentaire et des points de dépôt fermés lors des confinements. Pour 9 940 parts simples et 6 090 parts pleines (contre 10 400 et 5 400 en 2019), montrant à nouveau l’attrait grandissant des adhérents pour les parts pleines.

Le « petit marché » a rapporté 12 175 € contre 11 400 € en 2019, et ce malgré un mois d’avril sans marché. Sur le « petit marché », ce sont neuf salariés qui ont pu tenir les 77 marchés, accueillant 1739 clients. Soit plus de monde avec moins de marchés pour cette année.

Nous avons maintenu notre objectif de niveau d’adhérents en étant à 372 en fin d’année. Malheureusement avec le COVID, nous n’avons pas pu participer à des manifestations locales et nous avons même dû annuler notre première Foire aux Plants.

Au cours de cette année 2020, ce sont 34 personnes qui sont passées aux Triandines pour 11,4 ETP annuel (Équivalent Temps Plein). Cela représente presque 20 jardiniers par mois en moyenne, qui effectuent 22 h réelles (hors absences) de travail hebdomadaire, soit deux heures de moins que l’an dernier. Avec un équilibre Homme / Femme plus proche des 60-40 que des 2/3-1/3 habituels. La durée moyenne de présence cette année est de 15 mois.

Le rapport d’activité est voté à l’unanimité

Rapports financiers

Le trésorier, Jean Béthoux, présente les chiffres-clés de l’activité 2020.

Le compte de résultats 2020 affiche un résultat de 2000 € pour un chiffre total de produits de 604 000 €. Le résultat net est positif de 18 000€ du fait d’un résultat exceptionnel de 16 000€. Le bilan de l’association s’élève à 486 000 € en actif et en passif. Le passif a augmenté de 25 000 € en raison essentiellement de l’augmentation des dettes fiscales et sociales. Les investissements 2020 sont constitués de 24 887 € de matériels.

Le trésorier propose d’affecter le bénéfice net de 18 000 € en report à nouveau dans les fonds propres.

Le trésorier présente le budget prévisionnel 2021 dont les produits s’élèvent à 649 000 €. Les investissements 2021 consistent en la création du bassin de stockage d’eau pluviale et la modernisation du système d’irrigation. Au total, ces travaux s’élèvent à 320 275 €.

Le trésorier présente le rapport du Commissaire aux comptes qui n’a pu assister à l’Assemblée Générale. Il donne lecture du rapport et résume l’opinion du Commissaire aux comptes par la lecture de l’extrait suivant : « Nous certifions que les comptes annuels sont, au regard des règles et principes comptables français, réguliers et sincères et donnent une image fidèle du résultat des opérations de l’exercice écoulé ainsi que de la situation financière et du patrimoine de l’Association à la fin de cet exercice.»

Le rapport financier est voté à l’unanimité

Rapport social

Isabelle Jouannet, chargée d’accompagnement socio-professionnel, ne pouvant être présente, le directeur présente le rapport social.

L’année 2020 a été complexe pour l’accompagnement social et professionnel. L’entraide au sein des réseaux a permis aux associations de s’adapter aux perturbations imposées par le contexte sanitaire de la pandémie de COVID-19.

PROFILS DES SALARIÉ.ES

20 salarié.es présents au 1er janvier

34 personnes en 2020 : 21 hommes – 13 femmes dont 19 bénéficiaires des minimas sociaux (RSA, AAH, ASS), quatre personnes de moins de 26 ans , cinq personnes de plus de 50 ans

11 salariés reconnus travailleurs handicapés
14 personnes d’origine étrangères
9 personnes ont une durée d’inactivité pour des raisons de santé > à 5 ans

Premier emploi pour 16 personnes (toutes nationalités confondues)

Renouvellement du Conseil d’administration

Après appel à candidatures, les membres du CA sont : Nathalie GRYNSZPAN, Patrice PEIZIEU, Jean BÉTHOUX, Jean-Pierre CAZES, Florence VALLIN-BALAS, André PERCEVAL, Jean-Luc GOSSELIN. Les membres du Conseil d’administration sont élus à l’unanimité.

Questions diverses

Le nouveau site Internet est présenté par André Perceval.

Le projet « Biodiversité » est présenté par  Jean-Luc Gosselin, Jérémy (engagé à Unis-Cité), et Patrice Pezieu :

  • Des haies bocagères vont être plantées  pour favoriser les insectes auxiliaires.
  • Une quinzaine de nichoirs  ont été installés par les adhérents  avec l’appui des volontaires de 16 à 25 ans d’Unis-Cité.
  • La réflexion se poursuit avec des apiculteurs pour installer des ruches  sur le terrain.
  • Travail de recomposition de pierriers, pour abriter de nombreux animaux ou insectes utiles

La séance est levée à 11h45

Les Triandines au marché de Noël solidaire de Cognin

MERCI À TOUS !

Merci aux salariés et adhérents qui ont donné un coup de main pour l’épluchage des légumes et la présence au stand des Triandines. Nos bols de soupe et nos bocaux de cardons des Triandines ont régalé les visiteurs.

Les fidèles étaient au rendez-vous dans l’ambiance chaleureuse et appréciée du Marché de Noël solidaire de Cognin avec de l’artisanat de grande qualité provenant des quatre coins du monde : bijoux, vêtements, sacs, jouets, savons, objets de déco … De quoi satisfaire tous les goûts pour faire des  cadeaux intelligents et pleins de sens !

À L’ANNÉE PROCHAINE !

Marché de Noël

Retrouvez les Triandines au Marché de Noël de Communes Solidaires organisé ce samedi 27 novembre à la salle de la Forgerie de Cognin.

L’occasion de déguster la traditionnelle soupe des Triandines !

Chicorée rouge ou céleri-rave ?

Chicorée rouge à l’orange et aux amandes

Source : La cuisine du jardin
Ingrédients pour 2 personnes : 2 chicorées rouges + 1 c. à s. d’huile d’olive + 60 g d’amandes effilées + 2 oranges + un peu de romarin +sel et poivre

  • Nettoyer et découper la chicorée.
  • Faire dorer les amandes effilées dans l’huile d’olive.
  • Ajouter la chicorée, mélanger et faire cuire à feu doux pendant 2-3 min. Pendant ce temps, peler à vif les oranges et les couper en tranches.
  • Ajouter les tranches d’oranges et le romarin dans votre poêle et laisser encore cuire 3-5 min.
  • Saler et poivrer. Servir aussitôt accompagné de jambon cuit par exemple

Risotto sans riz au céleri rave et champignons

Source : Kiwi forme et nutrition
Ingrédients pour 3 à 4 personnes : 350 g de céleri rave coupé en tous petits morceaux + 1 oignon hâché au couteau + 250 à 300 g de champignons coupés en demies lamelles + 125 ml de vin blanc + 200 ml de lait d’amande + 50 ml de crème végétale ou 250 ml de crème de soja liquide + oignon semoule + persil séché + sel + noix de pecan concassées.

  • Faire dorer l’oignon à sec en remuant régulièrement, verser le vin blanc. Ajouter le céleri, une belle pincée de thym, saler puis verser la crème et le lait d’amande.
  • Cuire à mi-couvert environ 15 – 20 mn sur feu doux ou jusqu’à ce que tous les liquides soient évaporés. Réserver au chaud.
  • Préchauffer une autre petite poêle, y saisir les lamelles de champignons à feu vif pendant quelques minutes, juste le temps de dorer un peu. En fin de cuisson saler et parsemer de persil séché.
  • Dresser le céleri cuit, ajouter sur le dessus les champignons, puis une poignée de noix de pecan concassées.
  • Rajouter, si envie, un peu de crème liquide.

BON APPÉTIT !